Le projet de l’association

Aider à la reforestation et stocker davantage de carbone

225 000 ha endommagés à plus de 40%: les dégâts de la tempête Klaus de 2009 en Aquitaine sont considérables. Pour y faire face en mai 2011 l’Association Aquitaine Carbone à été crée sous l’impulsion de la Région Aquitaine, du CRPF Aquitaine, l’ONF, la CDC. En 2012 l’URCOFOR Aquitaine et l’USSA ont rejoint l’association.

Le contexte global de la création de l’association est double:

–  des propriétaires découragés, par les tempêtes qui sont accentuées par le changement climatique,

–  une politique internationale  dans le sillage du protocole de Kyoto qui essaie de protéger les forêts de la déforestation en valorisant leur stockage de carbone atmosphérique.

Partant de ces constats, l’association a pour ambition en concilier les deux en s’adaptant au contexte local aquitain. Pour cela  l’association a pour objectif de valoriser l’impact positif du stockage sur carbone atmosphérique en proposant une rémunération au propriétaire complémentaire à la vente de bois.

La forêt et le bois ont une action triple sur la diminution du C02, qu’on appelle les trois S: la Séquestration, le Stockage et la Substitution: La Séquestration est réalisé au niveau forestier, grâce à la photosynthèse, le Stockage concerne le produit bois en tant que matériau contenant du carbone, enfin la Substitution qui peut être énergétique ou matériaux, permet de réaliser des économies d’émissions de Co2 non renouvelable grâce à l’utilisation du bois à la place du métal, du plastique ou du pétrole. Plus de détails sur le site de la forêt privée française: http://www.foretpriveefrancaise.com/dossiers-thematiques/climat/carbone/les-3-s-844_467329_190144_388703.html et sur le site alterre Bourgogne: http://www.alterre-bourgogne.org/arkotheque/client/alterre_bourgogne/ressources/detail_ressource.php?ref=1404&titre=favoriser-la-fonction-de-substitution-de-la-foret-sur-celle-de-sequestration-du-co2

Le levier du carbone est intéressant pour protéger et valoriser les forêts d’Aquitaine. La gestion des forets est nécessaire pour une économie durable qui a la fois protège les écosystèmes naturels et consomme du bois produit localement et durablement. Les projets carbone permettent d’orienter les propriétaires vers des sylvicultures dynamiques et de bois d’œuvre  grâce à la valorisation financière de cet engagement.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s